Traduction

Commentaires

Contact

Votre rédactrice Bénédicte Mouchard est à votre écoute au 06.84.43.62.68, 
et pour toutes vos annonces pour  "Les Bons Plans" e.mail
eawy@hotmail.fr

Bande dessinée

ImageProxy.mvc-2-.jpg

     Bientôt en librairie


La Cuisine des Sisters


Bande dessinée aux éditions Bamboo


 

Ne manquez pas de la commander chez vos libraires.

Dans cette bande dessinée vous pourrez découvrir plusieurs recette.

En route pour les masters chefs !

 

 

 

masterchef-bd.jpg

Bande dessinée ; sport

 

LES RUGBYMEN En 3D !

Scénaristes : BEKA - Bertrand ESCAICH , BEKA - Caroline ROQUE

Dessinateur : POUPARD

 

9782818931042.jpg


En 3D, les Rugbymen n’ont pas fini de vous secouer !

Chaussez votre protège-dents et les lunettes 3D fournies dans cet album, et préparez-vous à un grand choc de lecture !

Les Rugbymen déboulent sous un nouveau jour dans ce recueil de gags dédié aux phases de jeu musclées. Du plaquage désespéré à l’essai en force, sans oublier quelques gnons par-ci par-là, vous ne regretterez pas l’impact de cette bande dessinée en 3D sur votre bonne humeur !

Fiche technique ;

Paru le 28 Mai 2014

Prix France : 10,60 €      

48 pages

ISBN 978-2-81893-104-2              

 

C.Hachette : 63 1112 1

cymes.jpg

 

 

banbou.jpg

 

 

9782756054155FS.gif

Bande Dessinée : Rugby

 

En vente chez tous les bons libraires

il y en a chez Au Fai't la librairie, maison de la presse à Auffay. Il est possible de commander auprès de Catherine et Eric Picard.

 

Les Rugbymen - Tome 12 -   Aujourd'hui, on laisse le cerveau au vestiaire !

Béka, Poupard - Maëla Cosson Coloriste

Après avoir disputé une partie de soule mémorable contre le village voisin de Ripaille, les joueurs de Paillar se voient confier une mission par L’Entraîneur. Ils doivent accompagner et surveiller l’équipe des Cadets durant un échange rugbyslistique à Trévise, en Italie. Mais bien vite, les seniors se révèlent tout aussi indisciplinés que les plus jeunes. Entre les sorties nocturnes en discothèque, les batailles de pâtes et les bains dans les canaux de Venise, un seul va réussir à ne pas se laisser entraîner… L’Entraîneur, bien sûr !



Fiche technique : Les Rugbymen Tome 12

·         DATE DE PARUTION : 15/01/14

·         EDITEUR : Bamboo

·         ISBN : 978-2-8189-2548-5

·         EAN : 9782818925485

·         FORMAT : Album

·         PRÉSENTATION : Relié

·         NB. DE PAGES : 48 pages

·         POIDS : 0,368 Kg

          DIMENSIONS : 21,5 cm × 29,4 cm × 0,7 cm

Biographie de Poupard et Beka

POUPARD

Alexandre Mermin dit Poupard, est né à Grenoble en 1969.

En 1989, ses premières publications sont des dessins de presse et des caricatures dans la presse grenobloise 
(les Affiches de Grenoble, Grenoble mensuel, le Ski français...). Il poursuit par diverses illustrations pour le tourisme. C’est au salon BD de Charleroi en 1992 qu’il reçoit le premier prix d’un concours international qui lui permettra de publier ses premières planches. En 1998, Jacky Goupil lui offre l’occasion de publier chez Vents d’Ouest deux albums en noir et blanc et trois mini-livres. En 2003, il publie chez Bamboo Les Brumes de Miroboland puis, sur des scénarios de Béka, la série des Rugbymen. C’est à partir de là qu’il prend le pseudonyme de Poupard en référence à Franck Poupard, personnage du film d’Alain Corneau Série noire interprété par Patrick Dewaere.

 

 

BEKA = Bertrand ESCAICH et Caroline ROQUE.

BeKa est un nom de code. Presque une formule scientifique qu’auraient pu écrire deux étudiants en sciences toulousains.

 

BeKa, c’est en fait l’alchimie formée par Caroline Roque et Bertrand Escaich. Caroline prépare un doctorat en chimie quand Bertrand commence déjà à écrire ses premiers scénarios de bandes dessinées. Quand elle quitte ses molécules, Caroline écrit des nouvelles destinées à être adaptée à son autre passion : le cinéma. Lorsque l’une d’entre elles reçoit le prix des cinémas d’Art et d’Essai de Toulouse, la tentation de quitter la chimie pour l’écriture devient trop forte.

 

Caroline et Bertrand vont dès lors cultiver à deux leur talent pour la vie et pour l’écriture. Bertrand entraîne Caroline du coté de la bande dessinée et ils créent ensemble plusieurs séries à succès, notamment les RUGBYMEN et STUDIO DANSE, qui dépassent le million d’exemplaires vendus.

 

Ils écrivent parfois séparément avec le même succès. Pour « Chinn » (2 tomes en 2008), Bertrand a reçu le Prix des collégiens au festival d’Angoulême en 2009.

 

Caroline, quant à elle, s’est attaquée avec succès à la novélisation de certaines de leurs séries BD dans la collection Bamboo Pocket..

festival_bd_angouleme.jpg

Bande Dessinée : le petit Lucky

 

Les aventures de Kid Lucky -Tome 2 Lasso périlleux

D’Achdé

Dans ce deuxième épisode, Kid Lucky poursuit sur sa lancée : il fait régner l’ordre dans l’école de Nothing Gulch et court plus vite que son ombre pour échapper aux corvées.

Armé d’un lasso et d’un lance-pierres, aucun apprenti gangster ni aucun taureau ne lui résiste.

Voici la naissance d’une légende, celle du plus grand (mais encore petit) cow-boy de l’Ouest !

Lasso périlleux est le 2e album de Kid Lucky, une série humoristique idéale pour préparer les plus jeunes à la lecture des aventures plus grand cow-boy de la BD, le légendaire Lucky Luke.

  9782884713436FS.gif

Fiche technique : Les aventures de Kid Lucky Tome 2

DATE DE PARUTION : 08/11/13

EDITEUR : Lucky comics

ISBN : 978-2-88471-343-6

EAN : 9782884713436

FORMAT : Album

PRÉSENTATION : Relié

NB. DE PAGES : 46 pages

POIDS : 0,366 Kg

 DIMENSIONS : 22,5 cm × 29,5 cm × 0,9 cm

Bande dessinée : Biographie

 

Biographie d’Achdé

th--2-.jpg

Achdé, de son vrai nom Hervé Darmenton, né le 30 juillet 1961 à Lyon, est un scénariste et dessinateur de bande dessinée français. Son pseudonyme vient de ses initiales, H-D à l'instar d’Hergé, Jijé, Jidéhem…

Avant de devenir dessinateur, Achdé travaillait comme manipulateur en électroradiologie, mais abandonna cette carrière pour se consacrer au dessin en 1985. Il collabore alors dans divers fanzines et autopublie sa première BD, Destins croisés en 19881. Il rejoint la maison d'édition Dargaud en 1991 et crée quelques nouvelles séries, seul ou en partenariat, dont Fort Braillard, Woker (qui traite d'un Tarzan interplanétaire), et Doc Véto. En 1993, il lance la série humoristique C.R.S = Détresse.

Suite au décès de Morris en 2001, Achdé a la tâche de continuer la série Lucky Luke en collaboration avec Laurent Gerra. Il déclara alors, « Pour moi ç'a été un rêve d'enfant ; quand j'étais petit, Lucky Luke était mon héros préféré, et quand j'étais jeune je voulais devenir dessinateur ».


Œuvres

Note : Sauf mention contraire, le scénariste est Achdé lui-même

C.R.S = Détresse

C.R.S = Détresse (1993), (ISBN 978-2-205-04715-8)

3615 - Code Bavure (1994), scénario d'Erroc, (ISBN 978-2-205-04210-8)

Danse avec les coups ! (1995), scénario d'Erroc, (ISBN 978-2-205-04327-3)

La semaine des 40 heurts ! (1996), (ISBN 978-2-205-04471-3)

Le dernier rang part (1997), (ISBN 978-2-205-04531-4)

La rossée du matin (1998) ISBN 2-205-04632-2

Mars Matrack ! (1999) (ISBN 978-2-205-04776-9)

Coups, coups c'est nous ! (2000) (ISBN 978-2-205-04923-7)

Battu en neige ! (2001), scénario de Raoul Cauvin, (ISBN 978-2-205-05065-3)

Dégelée sur l'herbe (2002), scénario de Raoul Cauvin, (ISBN 978-2-205-05232-9)

Baffes académie (2003), scénario de Raoul Cauvin, (ISBN 978-2-205-05377-7)

Gaz au mètre (2005), scénario de Raoul Cauvin, (ISBN 978-2-205-05552-8)

Des coups dans les urnes (2007), scénario de Raoul Cauvin, (ISBN 978-2-205-05897-0)

 

Big Twin

Big Twin (1997), (ISBN 978-2-87764-637-6)

Woker

Le secret de Tanzania (1997), scénario de Roger Widenlocher, (ISBN 978-2-88257-040-6)

 

La Esmeralda

Opus délit (1999), scénario de Jean-Marc Stalner, (ISBN 978-2-7234-2936-8)

Allegro quasi monstro (2001), scénario de Jean-Marc Stalner, ISBN 2-7234-3254-8

Requiem pour un sol mineur (2002), scénario de Jean-Marc Stalner, (ISBN 978-2-7234-3674-8)

La Esméralda interdite (hors série, 2001), scénario de Jean-Marc Stalner, (ISBN 978-2-930110-54-7)

La Esméralda interdite 2 (hors série, 2003), scénario de Jean-Marc Stalner, (ISBN 978-2-930110-90-5)

 

Damnés de la route

On achève bien les 2 chevaux (2000), (ISBN 978-2-912715-18-0)

L'homme qui murmurait à l'oreille des 2 chevaux (2001), (ISBN 978-2-912715-31-9)

Les 2 chevaux se cachent pour mourir (2002), scénario d'Achdé/Hervé Richez, (ISBN 978-2-912715-57-9)

Vol au-dessus d'un nid de 2 chevaux (2004), scénario d'Achdé/Rodrigue, (ISBN 978-2-915309-12-6)

Sea, sex and deuche ! (2005), scénario d'Achdé/Rodrigue, (ISBN 978-2-35078-003-0)

Une 2 chevaux nommée Désir (2006), scénario d'Achdé/Rodrigue, (ISBN 978-2-35078-115-0)

2 Chevaux sur la soupe (2009), scénario Achdé/Rodrigue (ISBN 978-2-35078-298-0)

Doc Véto

30 millions d'ami-maux (2000), scénario de Christian Godard, (ISBN 978-2-205-04785-1)

Dites trente-wouah ! (2001), scénario de Christian Godard, (ISBN 978-2-205-04908-4)

Bêtes de scènes (2002), scénario de Christian Godard, (ISBN 978-2-205-05127-8)

 

Lucky Luke

Le Cuisinier français (2003), scénario de Claude Guylouis, (ISBN 978-2-88471-138-8)

Les aventures de Lucky Luke - La Belle Province (2004), scénario de Laurent Gerra, (ISBN 978-2-88471-135-7)

Les aventures de Lucky Luke - La Corde au cou (2006), scénario de Laurent Gerra, (ISBN 978-2-88471-177-7)

Les aventures de Lucky Luke - L'Homme de Washington (2008), scénario de Laurent Gerra, (ISBN 978-2-88471-239-2)

Les aventures de Lucky Luke - Lucky Luke contre Pinkerton (2010), scénario de Daniel Pennac et Tonino Benacquista, (ISBN 978-2-88471-257-6)

Les aventures de Lucky Luke - Cavalier Seul (2012), scénario de Daniel Pennac et Tonino Benacquista,

Les aventures de Kid Lucky - L'apprenti Cowboy (2011) - scénario Achdé (ISBN 978-2884-71317-7)


Les Hockeyeurs

Note : Initialement publié sous le titre « Les Canayens de Monroyal » en 2009, 2010 et 2011.

La Ligue des joueurs extraordinaires (octobre 2012), dessin de Mel, (ISBN 978-2-8189-2160-9)

Hockey Corral (janvier 2013), dessin de Mel, (ISBN 978-2-8189-2225-5)

 

Filet garni ! (octobre 2013), dessin de Mel, (ISBN 978-2-81892-503-4)

Culturel : Bande Dessinée

 

Boulard 

Tome 1- En mode cool

Mauricet, Erroc

Jacqueline Guénard (Coloriste)

9782818923160FS-copie-1.gif

Retrouvez le cancre de tous les exploits - on parle tout de même de celui qui conduit régulièrement les Profs au bord de la crise de nerfs - dans de toutes nouvelles aventures signées Erroc et Mauricet. De ses pathétiques techniques de drague à ses plus épiques moments de glande sur le canapé, vous connaîtrez tout du plus mou des rebelles : Thierry Boulard (vous pensiez à un autre ado de votre connaissance ?).

 

Fiche technique :

Boulard Tome 1

DATE DE PARUTION : 03/04/13

EDITEUR : Bamboo

ISBN : 978-2-8189-2316-0

EAN : 9782818923160

 FORMAT : Album

PRÉSENTATION : Relié

NB. DE PAGES : 48 pages

POIDS : 0,372 Kg

DIMENSIONS : 21,6 cm × 29,3 cm × 1,0 cm

Auffay : Littérature


FRANK MARGERIN : Sa vie, Son œuvre

Au commencement

Frank Margerin voit le jour le 9 janvier 1952 dans le 16ème arrondissement de Paris. Il passe la majeure partie de son enfance dans une HLM de la Porte d’Asnières. Les premières années de sa vie sont plutôt paisibles même si le divorce de ses parents à l’âge de cinq ans le poussera un peu plus à se réfugier dans le dessin. A l’école, il amuse la galerie en caricaturant ses professeurs dans les marges de ses cahiers. Encouragé par son entourage, le jeune Frank prend peu à peu conscience de ses talents d’artistes.

Après la troisième, sur les conseils d’un ami de son père (lui-même artiste peintre), Margerin s’inscrit tout naturellement aux Arts Appliqués … Les cours le passionnent et même si l’ambiance est plutôt à la déconnade , il en sortira diplômé deux ans plus tard. Spécialisé et formé dans le métier de laqueur et dessinateur textile, c’est vers le dessin humoristique que le jeune homme tend à se diriger. La collocation avec ses camarades des « Zarza » dans un pavillon de banlieue le pousse à accepter des petits boulots.

Son dossier de bandes dessinées sous le bras, Margerin se décide à affronter quelques agences de pubs qui trouve son style assez marrant mais ne lui font signer aucun contrat. Ce sera finalement les magazines de charme Lui et Play Boy qui publieront ses premières illustrations (notamment pour illustrer des sujets hyper érotiques comme un article sur la foire au jambon !).

 

Métal Hurlant

Un jour, chez Nathan, Margerin croise la route de Jean Pierre Dionnet. Celui-ci lui propose quatre pages dans le magasine Métal Hurlant, magazine bédé spécialisé dans la Science-Fiction. .Même si Margerin aurait préféré Pilote ( !) dont il se  sent plus proche artistiquement, il ne peut se permettre de faire la fine bouche et accepte de relever le défi. Il réalise ses premières véritables planches et se coltine pour la première fois un scénario : ce sera Simon et Léon. Sa participation au magazine durera jusqu’au dernier numéro, courant 1987.

Entre temps, Margerin s’est fait un nom dans le milieu. Il enchaîne les albums et son dessin au trait plein, qui rebutait certains publicitaires à ces débuts, est maintenant à la mode. Ses gros nez sont partout : l’auteur signe des pochettes de disques pour Olivier Lorquin, Nino Ferrer et dessine même la pochette de l’album humanitaire Ethiopie qui cartonne en 1984. Cartes postales, affiche de film (La Smala) papiers à lettre, calendriers et dépliants en tout genre, le dessinateur tient sa revanche !!!

 

L’homme à la banane

Celui qui avait toujours refusé de créer un héros récurrent se laisse pourtant prendre d’affection pour une de ses créatures ... Lucien, rocker rebelle à la banane, s’impose peu à peu au fil des histoires. D’abord grassouillet avec de grosses rouflaquettes, Lucien le voyou s’affinera physiquement et mentalement au fil des années jusqu’à devenir le personnage central des histoires. Accompagné par ses fidèles amis Ricky (inspiré par Frentzel, un ami de l’auteur) et de Gillou (inspiré par son frère), Lucien déserte petit à petit les mobs et les flippers pour tenter de s’insérer dans la vie adulte. A ce titre, l'album Lulu s’maque marquera une nouvelle ère pour le personnage dont les aventures s’étalent maintenant sur tout l’album en une seule et même histoire … Challenge relevé pour le dessinateur qui ne se sentait pas d’écrire des scénarios à ces débuts (même s’il reconnaît ne toujours pas en écrire et improviser au fur et à mesure qu’il dessine !).

 

Angoulême

En 1993, c’est le grand couronnement à Angoulême : Frank Margerin est enfin reconnu par ses pairs et est élu président du festival. Il passera six mois à préparer l’évènement, entre les décors, mises en scènes et autres cartons d’invitations, dossiers de presses et jeux créés pour l’occasion.

 Les Humanoïdes Associés lui mettent quelques peu la pression pour qu’un nouvel album sorte … Margerin, qui voulait raconter la suite de Lulu s’maque et le voyage de Lucien aux USA, se voit contraint de sortir un vrai faux nouvel album : Lucien le retour. Cet album ne contiendra finalement que très peu d’inédits, la majeure partie des histoires ayant déjà été publiées dans les albums collectifs de la série Frank Margerin présente …

 

Vu à la télé

A la même époque, Jingle, petite boîte française de production de dessins animés, propose à l’auteur de créer une série d’animation avec Lucien. Margerin, pas très friand à l’idée de voir son personnage dénaturé à l’écran, décide de créer un personnage spécialement pour cette série. Ce sera Manu. Nez pointu, houppette et perfecto, Manu est un adolescent turbulent de quatorze ans qui en fait voir de toutes les couleurs à son pote Robert. Les histoires sont plus légères qu’à l’accoutumée et le public visé est sensiblement plus jeune. Margerin s’implique et consacre beaucoup de temps au projet : il donne ses instructions et élabore les story-boards depuis Angoulême … le travail se poursuivant ensuite au Japon, loin de tout contrôle et de toutes rectifications possible.

Parfois un mec arrivait en voiture jaune, Manu s’approche pour lui parler, quand elle repartait elle était rouge !!! , racontera t-il amusé. Le dessin animé tardant à sortir, Margerin publiera trois volumes de Manu, épaulé pour les deux premiers albums par Alteau à l’encre et sa femme aux couleurs.

En 1998, sort Ricky chez les Ricains, l’album tant attendu de Lucien aux USA. Ricky et ses Riverains (from Malakoff) tentent d’imposer leur rock bien franchouillard et de se faire un nom Outre-Atlantique. Lucien retrouve comme promis Suzie même si cet aspect là du scénario n’est pas au centre de l’histoire. L’album regorge de véritables pépites : les gags en arrière-plan sont nombreux et la caricature faite des américains plutôt juste. Pour la première fois, Margerin dit s’être documenté pour coller au mieux à la réalité (même s’il connaissait un peu cette région du monde, son frère habitant San Francisco).

 

S’en suivra Week-end motards, paru en 2002, racontant les périples de la bande à Ricky (Lucien étant plus ou moins relégué au second plan le temps de cet album) en partance pour les 24 heures du Mans. Margerin, grand fan de moto (il collaborera notamment à un magazine spécialisé en essayant des bécanes) déclarera ne pas être complètement satisfait de cet album, la fin ayant été un peu tronquée faute de temps (le reste de l’album ayant été complété par des histoires qui peuvent sembler anachroniques).

 

Momo, livreur pressé.

Margerin délaissera quelques temps ses personnages fétiches et créera Momo, livreur au grand cœur plongé dans une réalité bien plus actuelle. Exit le vieux rock ‘n roll et les vieilles mobs, Momo évolue dans un univers ou l’on roule en scooter et où l’on écoute du rap, mais où les personnages ne sont jamais réellement bien méchants. Trois albums seront publiés chez Albin Michel entre 2002 et 2005.

2008 marque la fin de la collaboration de Margerin chez les Humanos … L'auteur qui avait toujours été fidèle à cette maison, se voit transféré chez Fluide Glacial, qui louchait sur le dessinateur depuis quelques années ... Margerin accepte, ce transfert permettant aux Humanos de renflouer un peu leur caisse en ces temps très difficiles.

Pour sa première contribution chez Fluide Glacial, Margerin frappe un grand coup en faisant réapparaître Lucien, huit ans après ses dernières aventures ... Chose rare en bande-dessinée, le dessinateur a fait vieillir son héros. La banane a blanchi, le ventre a poussé et Lucien s'est pépérisé dans sa petite vie de famille. Deux enfants et une femme folle d'internet, Lucien vend des grattes et donne des cours à des ados ... et tente après quelques rencontres fortuites avec ses anciens camarades de remonter leur groupe de rock et de percer dans un show télé.

L'album vaut son pesant d'or et le nouvel éditeur en profite pour rééditer les premiers albums de Margerin qui s'étale maintenant sur 8 tomes (Toujours la Banane étant le neuvième).

Sur sa nouvelle collaboration avec Fluide, l'auteur annonce vouloir continuer de raconter les aventures du Lucien quinqua et peut être de son fils, un moyen pour Margerin de faire intervenir son propre garçon. Il publie depuis le début de l'année 2009 des histoires courtes dans le magazine Fluide Glacial("Le tri" puis "Opération Gros Nez"),des histoires que l'on retrouve dans l'album "Père et fils" sorti la même année.

 

"La Bande à Lucien" sort en 2011 et là aussi Margerin renoue avec des histoires plus courtes.Le cousin Nanard revient le temps d'une histoire.

Source : http://frankmargerin.free.fr

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés