Traduction

Commentaires

Contact

Votre rédactrice Bénédicte Mouchard est à votre écoute au 06.84.43.62.68, 
et pour toutes vos annonces pour  "Les Bons Plans" e.mail
eawy@hotmail.fr

Littérature

Littérature : autobiographie

 

Les Quatre Chemins

De Françoise Cagnard

  9782304036251FS.gif


Les quatre chemins devraient être un livre d’une grande tristesse. Il faut dire que l’enfance de Françoise Cagnard n’était pas une vie pétulante et joyeuse. Si ses grands parents furent grandioses, ses géniteurs furent atroces.

Toutefois, Françoise a su faire de cette vie difficile des moments drôles, amusants.

 

Le pitch :

Fin 1942, alors que la résistance s'organise en France, Françoise Cagnard voit le jour. Dans cette œuvre autobiographique, l'auteur retrace son enfance grâce aux récits de ses proches et à ses recherches. Elle brosse des portraits critiques mais souvent amusants de ces personnes qui l'ont accompagné dans cette période si importante de la vie. Elle conte avec humour l'histoire de ses premières années, dans une France en pleine guerre, qui va voir l'avènement au pouvoir du général De Gaulle.

 

Fiche technique : Les Quatre Chemins

DATE DE PARUTION : 15/03/11

EDITEUR : Éditions Le Manuscrit / Manuscrit.com

COLLECTION : Premier roman

ISBN : 978-2-304-03625-1

EAN : 9782304036251

FORMAT : E-Book multi-format

NB. DE PAGES : 190 pages

fc.jpg


Les personnes qui ne s’apitoyent pas sur leurs sorts sont des plus rares. Françoise Cagnard s’en est sortie à la force de l’humour, et d’un tempérament.de feu.

 

Quand on a la chance de la connaitre, nous découvrons une personne sensible, à fleur de peau. Son humour est salvateur tant pour elle que pour ses lecteurs.

 

Les quatre chemins est un livre à lire et relire. La petite fille que fût Françoise Cagnard est admirable de par son tempérament. Elle n’a jamais baissé les bras et est louer pour ce fait. Elle est un exemple tant pour nous adultes, que pour les enfants, les adolescents.

 

Il faut savoir se révolter quand il le faut, même quand on est une petite enfant.

Vite, précipitez-vous pour commander ce livre chez votre libraire.

 

 

Merci Françoise Cagnard, votre livre est à votre image, sensible, drôle, amusant, incisif et un vrai témoignage sur une époque (durant et après la seconde guerre mondiale). Le témoignage n’est pas ennuyeux, voilà toute la différence. C’est une leçon de vie des plus profitables pour nous tous.

Littérature : Reporter sans frontières

100 photos de l'Agence VII pour la liberté de la presse

Couv_VII_300.jpg

Reporters sans frontières prouve son engagement envers la liberté de l’information avec son nouvel album, 100 photos de l’Agence VII pour la liberté de la presse. Cette agence créée par sept photoreporters dont Gary Knight, James Nachtwey et John Stanmeyer, lauréat du World Press Photo 2013, voit le jour à la veille des attentats du 11 septembre 2001.

 

Les membres de l’agence ont reçu de nombreux prix dont le prix Pulitzer, 38 récompenses du World Press Photo, la Médaille d’or Robert Capa et des prix Picture of the Year.

 

Le portfolio, qui emmène le lecteur de l’Afghanistan à la Corée du Nord en passant par la Russie, est augmenté de textes exclusifs rédigés par Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, reclus à l’ambassade de l’Équateur de Londres, l’écrivain Philippe Labro, ou encore Seymour Hersh, légende du journalisme d’investigation. Un entretien avec Majid Saeedi, lauréat 2014 du prix Lucas Dolega, vient compléter le sommaire de cet album exceptionnel.

 

« Nous travaillons avec des ONG (…) utilisant la photographie pour faire évoluer les comportements, défier les préjugés et questionner les lois d’une manière plus directe que n’importe quel autre média. » Gary Knight, fondateur de VII.

Toutes les images sont créditées © Agence VII

Tarifs : €9.90 EUR

 

www.rsf.org

Littérature ; 2 ème opus

 

 

Muchachas 2

De Katherine Pancol

Ces filles-là sont intrépides. Elles ne demandent rien aux autres. Tout à elles-mêmes. Cachent leur peur sous un sourire. C¹est le plus sûr moyen pour avancer, inventer, s¹inventer.

Elles se sentent pousser des ailes, s¹envolent, tombent et repartent de plus belle. Il y a des secrets, des mystères, des trahisons. Des obstacles à surmonter. Des mots d¹amour lancés à la volée. La vie, quoi !

 

Katherine Pancol : un des plus grands phénomènes d¹édition de ces dernières années.

Un succès mondial (traduite dans 27 pays). Depuis leurs sorties, Les Yeux jaunes des crocodiles, La Valse lente des tortues et Les Écureuils de Central Park sont tristes le lundi sont devenus des classiques.

 

 

 

 

 

 

 

Fiche technique : Muchachas 2

•          DATE DE PARUTION : 09/04/14

•          EDITEUR : Albin Michel

•          ISBN : 978-2-226-30326-4

•          EAN : 9782226303264

•          FORMAT : ePub

•          NB. DE PAGES : 416 pages

 

 

Rendez-vous courant  juin 2014 pour Muchachas 3

Littérature : Reporters sans Frontières


Classement mondial de la liberté de la presse 2014


      Auteur (s) : Reporters sans frontières

      Collection : Documents

       Prix : 3,00 €

       EAN : 9782290078389

       Seriel : LIB 001093   

        Date de parution : 12/02/2014

  9782290078389_cb.jpg

Le pitch :

Classement mondial de la liberté de la presse « Au début du XXIe siècle, près du tiers des êtres humains n'ont toujours pas accès à une information libre. »

Quel est le pays qui réserve le meilleur sort à la liberté de la presse ? Celui qui compte le plus grand nombre de journalistes emprisonnés ? Quelles sont les conséquences de la situation politique et économique de la Grèce sur son classement ?

L'évolution positive de la Birmanie se confirme-t-elle ? Quelle est la chute la plus spectaculaire dans le classement ? Pourquoi une démocratie européenne comme le Royaume-Uni n'est-elle que 33e ? L'affaire Snowden, le conflit syrien, mais aussi la communication agressive du Bahreïn et l'impunité des pétrodollars ont marqué l'année 2013 et bousculé les hiérarchies.

Chaque année, le classement de Reporters sans frontières sert de référence ; abondamment repris par les analystes et les médias internationaux, il donne lieu à nombre de réactions officielles. Cette édition détaillée est enrichie de zooms et d'une carte en couleurs.

Si vous êtes soucieux de cette liberté de ton et d’expression, ce livre est indispensable.

Tarif : 3 €

 

N’hésitez pas à le commander chez votre libraire.

Littérature : Les dossiers du Canard Enchainé

Un dossier du Canard enchaîné qui passe les personnes âgées à la loupe

Le Canard Enchaîné publie ce mois-ci un hors-série intitulé "Vive les vieux ! Argent, loisirs, sexualité… Le troisième âge est déchaîné".

 les-dossiers-du-canard-enchaine-vive-les-vieux.png

Il comporte une centaine de pages et brosse tous les champs de la vie des personnes âgées, y compris les séances de kiné, notamment dans les Ehpad – où certains en profitent pour facturer des frais de déplacements pour le moins abusifs… Décapant et instructif.

 

Les chapitres :

I.    Les vieux ont de la valeur
II.   L'eldorado de la "silver économie"
III.  La guerre de la dépendance
IV.  Une espèce à protéger
V.   Les vieux s'amusent
VI.  Avec l'âge, la sagesse ?

 

Nouveau Dossiers du Canard enchainé 2014 - Vive les vieux  .... du 3 mai 2014.

Nous vous conseillons de vous procurer la version papier, pour le savourer pleinement, ce dossier.

 

La librairie Au Fai’t  à Auffay en a encore quelques numéros, sinon Catherine et Eric Picard peuvent vous commander ce dossier très instructif.

Littérature : journal

L'Idiot international

images-3-.jpg

 

Fiche technique :

Pays   France

Langue          Français

Date de fondation   1969

Date du dernier numéro    1994

Ville d’édition           Paris

Directeur de publication    Jean-Edern Hallier

ISSN  0397-4200

OCLC 185642858

 

L'Idiot international est un journal pamphlétaire français fondé en octobre 1969 et dirigé par Jean-Edern Hallier. Son cofondateur est Bernard Thomas. Patronné à ses débuts par Simone de Beauvoir et largement financé par Sylvina Boissonnas (mécène des mouvements gauchistes), ce journal avant tout polémique, se déclarant indépendant de toute idéologie, a disparu en février 1994, à la suite de nombreuses condamnations judiciaires et financières.

 

En avril 2014, son fils Frédéric Hallier fait reparaître le journal en 2014. Cet Idiot se veut plus « mesuré » que le précédent. Toutefois, malgré les noms de Simone de Beauvoir et Jean Paul Sartre, ce journal traine une foultitude de casseroles au derrière. Simone de Beauvoir déclarera : « L'Idiot ne représente rien d'autre que lui-même, c'est-à-dire une poignée de lecteurs […]. Je n'y vois que des critiques négatives et désordonnées du gauchisme actuel, accompagnées de vaticinations fort vagues touchant l'avenir. Votre attitude de juge planant dans on ne sait quel olympe ne peut que créer de nouvelles dissensions, et non favoriser une unité d'action», Elle se sépare définitivement du journal. Celui-ci cesse de paraître en février 1972, avec une ardoise de 15 millions de centime. Il faut dire que la réputation sulfureuse de Jean Edern Hallier insupporte Simone de Beauvoir.:


Condamnations judiciaires

De juillet à octobre 1989, L'Idiot international et son directeur sont condamnés à verser 250 000 francs à Jack Lang et son épouse pour « diffamation et injures publiques », puis 100 000 francs à Christian Bourgois, l'éditeur de Salman Rushdie, pour « propos injurieux et atteinte à la vie privée », 300 000 francs à Georges Kiejman pour « injures, diffamation et atteinte à la vie privée », et enfin 400 000 francs à Bernard Tapie pour des « atteintes d'une gravité exceptionnelle que ni l'humour ni les principes régissant la liberté de la presse ne sauraient justifier », selon les termes du tribunal correctionnel de Paris18.

 

En juillet 1991, Jean-Edern Hallier est condamné à 50 000 francs d'amende et 80 000 francs de dommages et intérêts à plusieurs associations antiracistes, pour « provocation à la haine raciale », par la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris, à la suite des « qualificatifs outrageants ou abjects s'appliquant à désigner [les juifs] comme la lie de l'humanité » dans un éditorial de L'Idiot international publié pendant la guerre du Golfe19. En septembre de la même année, l'écrivain et son journal sont condamnés à payer 800 000 francs de dommages-intérêts à Bernard Tapie pour publication de propos « diffamatoires, injurieux, et attentatoires à sa vie privée20 ». Le journal avait en effet diffusé dans plusieurs numéros le casier judiciaire du jeune Bernard Tapie, qui depuis avait été réhabilité.

 

À la suite de ces multiples condamnations judiciaires, L'idiot International financièrement étranglé, cesse de paraître en février 1994.

 

Le nouvel idiot international peut se targuer d’une excellente biographie en mai 2014, sur Robert Ménard, qui fut à la tête de reporter sans frontière, petit trotskiste venu rejoindre les rangs du Front National, en vierge effarouchée.

 

Attendons la suite des prochains numéros, en espérant que le fiston Hallier ne sera pas si fantasque que son encombrant papa.

 

L’idiot international est un mensuel de 8 pages, en vente chez votre libraire.

Littérature : de bons conseils avant le bac

Je déchire au lycée - 40 conseils pour arriver au bac sans galère

De David Alfroy, Cécile Sauvan

9782290094228FS.gif

Eawy News reconnait ce livre comme d’utilité publique pour les lycéens, et aussi pour les parents afin de trouver de bons conseils sans agacer leur progéniture.

Le Pitch :

Tu travailles toujours à l'arrache dans le bus du matin ? 

Tu n'as rien fichu cette semaine ? 

T'es convoqué chez le CPE, et de toute façon ton prof est un con ? 

Pas de panique, ce livre est fait pour toi ! 

Ami lycéen, tu trouveras ici des réponses concrètes à tes galères : relations avec l’administration, tes copains, tes profs, tes parents ? 

Et surtout des conseils de méthode et d'organisation. 

En 40 courts chapitres, deux professeurs s'adressent aux élèves pour les guider et les conseiller dans des situations quotidiennes. 

Avec humour et bienveillance, ils font le tour des tracas et des enjeux des années au lycée.

 

Fiche technique

DATE DE PARUTION : 14/05/14

EDITEUR : J'ai lu COLLECTION : Librio

Mémo ISBN : 978-2-290-09422-8

EAN : 9782290094228

PRÉSENTATION : Broché

NB. DE PAGES : 125 pages

POIDS : 0,115 Kg

 

DIMENSIONS : 13,0 cm × 20,5 cm × 0,8 cm

Littérature : Biographie

 

Décès de Régine Deforges

Grande dame de la littérature française du 20 et 21ième siècle, elle nous a quitté en avril.

desfo.jpg

 

 Consultons sa biographie et sans doute serons-nous alléchés par la liste de ses œuvres.

Régine Deforges, née le 15 août 1935 à Montmorillon dans la Vienne, décédée le 3 avril 2014 (à 78 ans) à Paris1, est un écrivain et une éditrice française. D'un ton très libre, voire libertin, ses romans sont souvent des plaidoyers féministes défendant le droit des femmes à s'assumer seules, jusques et y compris dans leur sexualité, qui peut être le lesbianisme. Elle situe l'action de plusieurs de ses romans dans la campagne proche de Montmorillon, et sur les rives de la Gartempe.

 

Biographie

Régine Deforges est née à Montmorillon en Poitou où elle est élevée dans différentes institutions religieuses. À l'âge de 15 ans, on lui dérobe son journal intime, où elle consignait ses pensées et l'amour qu'elle éprouvait pour une fille de son âge. Cet épisode provoque un scandale local : renvoyée de son institution, elle est contrainte de brûler ses autres cahiers. : « J'ai obéi, jeté dans le poêle ce qui me tenait le plus à cœur. Ma vie intime s'envolait en fumée. J'ai décidé que je me vengerais, sans savoir comment ». Cet épisode lui inspire, bien plus tard, le livre Le Cahier volé. Très tôt, les livres constituent son univers : elle devient tour à tour libraire, relieur, éditeur, scénariste, réalisateur et écrivain. Elle ouvre plusieurs librairies, tant à Paris qu’en province, et crée, en 1968, sa propre maison d’édition, L'Or du temps. Elle devient de ce fait la première éditrice française. Le premier livre qu’elle publie, Le Con d'Irène (sous le titre édulcoré « Irène »), attribué à Louis Aragon, est saisi 48 heures après sa mise en vente, le 22 mars 1968. Elle sera, par la suite, condamnée pour « outrage aux bonnes mœurs » et privée de ses droits civiques.

 

Elle débat du « Festival du livre de Nice » avec Jean-Jacques Pauvert dans Italiques en 1972  avant d'avoir une fille, Camille, avec l'éditeur. Il n'a pas reconnu Camille Deforges et tente de s'en expliquer dans plusieurs pages de ses mémoires par le fait qu'il était déjà marié, déjà père - « J'avais déjà deux enfants (sans compter ma première fille) ». « Le grand responsable (enfin le grand déclencheur) de la décision de Jean-Jacques Pauvert de ne pas reconnaître Camille Deforges fut René Diatkine, le psychiatre ».

 

Elle publie ensuite un catalogue de livres écrits par des femmes (Les Femmes avant 1960). Elle publie une centaine d’ouvrages (notamment des livres d’Apollinaire, Gautier, Restif de la Bretonne et Mandiargues, entre autres), dont la plupart font l’objet d’interdictions diverses voire, pour certains, de poursuites pour outrage aux bonnes mœurs. Parmi les romans érotiques contemporains, L'Or du temps publie notamment La Nue, de Michel Bernard. De nombreux procès et de lourdes amendes obligent Régine Deforges à déposer son bilan.

 

Elle a été présidente de la Société des gens de lettres et membre du jury du prix Femina dont elle a démissionné en solidarité avec Madeleine Chapsal à la suite de son exclusion. Elle a également tenu une chronique à L'Humanité, dont des recueils ont été publiés. En novembre 2003, son indulgence pour la personnalité d'Israël Shamir, auteur du brûlot antisémite: "L'autre visage d'Israël" lui vaut le retrait de son article depuis le site web de l'Humanité après une tempête médiatique initiée par Didier Daeninckx. (Michel Wieviorka décrit l'évènement dans son livre La tentation antisémite).

 

Son roman La Bicyclette bleue, premier de trois tomes composant l'ouvrage, a connu un grand succès populaire (plus de dix millions d'exemplaires vendus), mais a valu à Régine Deforges quelques démêlés judiciaires avec les héritiers de Margaret Mitchell, auteur d'Autant en emporte le vent, qui ne sont pas parvenus cependant à convaincre les juges que Régine Deforges avait plagié l'Américaine.

 

À titre personnel, elle est membre du comité d'honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité et cosigne en 2009 un texte réclamant la dépénalisation de l'euthanasie.

 

Elle est l'épouse du dessinateur du Nouvel Observateur Pierre Wiazemski, dit Wiaz, petit-fils de François Mauriac, de qui elle a une fille. Elle a également un fils, Franck Spengler (éditeur de littérature érotique), d'un premier mariage avec Pierre Spengler, industriel.

 

 

Régine Deforges meurt le 3 avril 2014 à l’hôpital Cochin, dans le 14e arrondissement de Paris, des suites d'une crise cardiaque.

 

Entretien

 2013 : Les Filles du cahier volé, entretiens et photographies par Léonardo Marcos

 

Romans et nouvelles

·         1976 : Blanche et Lucie, roman relatant l'histoire de ses deux grand-mères (Fayard) ;

·         1978 : Le Cahier volé, roman (Fayard), inspiré en partie de l'enfance de l'auteure dans l'école Saint-Martial de Montmorillon ;

·         1981 : La Révolte des nonnes (Fayard), adapté au petit écran sous le titre L'Enfant des Loups en 1991 ;

·         1982 : Les Enfants de Blanche, la suite de Blanche et Lucie ;

·         1985 : Sur les bords de la Gartempe, qui réunit Blanche et Lucie, Les Enfants de Blanche et Le Cahier volé ;

·         1987 : Pour l'amour de Marie Salat, (Albin Michel) ;

·         1989 : Sous le ciel de Novgorod, (Fayard) ;

·         2001 : La petite fille au manteau rose, nouvelle publiée au sein de Chemin faisant, recueil de nouvelles situées dans les transports publics (éditions Le Serpent à plumes) ;

·         2004 : La Hire, ou la colère de Jehanne, roman situé dans l'épopée de Jeanne d'Arc - Poche (ISBN 978-2-213-62497-6) ;

·         2004 : Le collier de perles (Albin Michel) (ISBN 2226155104) / 2006 : Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 2253117676) ;

·         2008 : Deborah, la femme adultère (Fayard) ;

·         2012 : Toutes les femmes s'appellent Marie (Hugo&Cie)

 

Érotisme

·         1980 : Contes pervers, première œuvre érotique (ISBN 978-2-213-00941-4), adaptée au cinéma en 1980 sous le titre Les Filles de Madame Claude, officiellement réalisé par Régine Deforges elle-même (pour des raisons commerciales, le réalisateur a été Michel Lemoine, un spécialiste du film érotique) ; il existe également une adaptation en bandes dessinées (Contes pervers) parue en 1985, par Gérald Leclaire et Régine Deforges, aux Éditions Régine Deforges ;

·         1981 : Lola et quelques autres, recueil de nouvelles (Fayard) (ISBN 978-2-253-02726-3) ;

·         1994 : Troubles de femmes, nouvelles (Éditions Spengler) ;

·         1996 : L'Orage, roman (Éditions Blanche) (ISBN 978-2-911621-06-2) ;

·         1999 : Rencontres ferroviaires (Fayard).

 

Cycle La Bicyclette bleue

·         1981 : La Bicyclette bleue (Fayard) (ISBN 978-2-253-03383-7)/rééd. 1987 : Le Livre de Poche (LGF) ;

·         1983 : 101, avenue Henri-Martin (Fayard) / rééd. 1987 : Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 978-2-253-04312-6) ;

·         1985 : Le Diable en rit encore (Fayard) / rééd. 1988 : Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 978-2-253-04727-8) ;

·         1991 : Noir tango (Fayard) / rééd. 1993 : Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 978-2-253-06445-9) ;

·         1994 : Rue de la Soie (Fayard) / rééd. 1996 : Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 978-2-253-14017-7) ;

·         1996 : La Dernière colline (Fayard) / rééd. 1999 : Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 978-2-253-14624-7) ;

·         1999 : Cuba libre ! (Fayard) / rééd. 2001 : Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 978-2-253-15001-5) ;

·         2001 : Alger, ville blanche (Fayard) / rééd. 2003 : Le Livre de Poche (LGF)

·         2003 : Les Généraux du crépuscule (Fayard) / rééd. 2005 : Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 978-2-253-10898-6) ;

·         2007 : Et quand vient la fin du voyage (Fayard) (ISBN 978-2-213-63348-0) / 2008: Le Livre de Poche (LGF) (ISBN 978-2-253-12231-9).

 

Essais

·         1997 : Fragments (France Loisirs) ;

·         1997 : Les Non-dits de Régine Deforges, (Stock) ;

·         1995 : Roger Stéphane ou la passion d’admirer, (Fayard/Éditions Spengler) ;

·         1999 : Camilo, (Fayard) ;

·         1999 : Entre femmes, (Éditions Blanche/Robert Laffont 1999) ;

·         1995 : O m’a dit, entretiens avec l'auteur d'Histoire d'O, Pauline Réage, éditions Pauvert (ISBN 978-2-7202-1358-8) ;

·         2011 : Le Paris de mes amours, Plon (ISBN 978-2-2592-0769-0) ;

·         2013 : Les Filles du cahier volé, avec Manon Abauzit, Éditions de la Différence (ISBN 978-2-7291-2027-6) ;

·         2013 : L’enfant du 15 août : mémoires, Éditions Robert Laffont (ISBN 978-2-221-11310-3) ;

 

Anthologies

·         1980 : Les Cent plus beaux cris de femmes (Cherche-Midi Éditeur) ;

·         1999 : La Chanson d’amour, petite anthologie (Éditions Mango-Images) ;

·         1993 : Poèmes de femmes (Cherche-Midi Éditeur).

 

Contes

·         1982 : Léa au pays des dragons / (1991) réédition par Nathan ;

·         1985 : L’Apocalypse de saint Jean (Éditions Ramsay) ;

·         1995 : L’Arche de Noé de grand-mère (Éditions Calligram) ;

·         1991 : Léa et les diables (Seuil) ;

·         1992 : Léa et les fantômes (Seuil) ;

·         1992 : Le Couvent de sœur Isabelle (Seuil) ;

·         1993 : Les Chiffons de Lucie (Éditions Calligram) (ISBN 2-02-012801-2) ;

·         1994 : Les Poupées de grand-mère (Stock) (ISBN 978-2-234-04355-8).

 

Livre audio

·         1986 : Pour l'amour de Marie Salat, lu par l'auteure, éditions des femmes, coll. « Bibliothèque des voix ».

 

Au cinéma

·         La bicyclette bleue de Thierry Binisti (1999), avec Laetitia Casta, Georges Corraface, Virgile Bayle

·         Le Cahier volé de Christine Lipinska (1991), avec Élodie Bouchez, Edwige Navarro, Benoît Magimel

·         Les Filles de madame Claude, de Régine Deforges (1980), avec Carina Barone, Françoise Gayat, Zora Kerova

 

·         Régine Deforges, amoureuse et rebelle, documentaire de Annie Morillon et Julien Cendres (2009), collection « Empreintes », MFP / France 5

 

Sources ; wikipédia, decitre, allo ciné

10156036_595032250587047_3472851671905347428_n.png   

 

10292225_10152298543676878_6382146446148522867_n.jpg

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés