Traduction

Commentaires

Contact

Votre rédactrice Bénédicte Mouchard est à votre écoute au 06.84.43.62.68, 
et pour toutes vos annonces pour  "Les Bons Plans" e.mail
eawy@hotmail.fr

Faits de société

1464628_551327888271536_456421547_n.jpg

Fait de société : La sagesse

 

Le Dalaï Lama ou Mer de Sagesse

 

Le 14ième Dalaï Lama est actuellement contraint de vivre en exil, hors du Tibet, par les autorités oppressives chinoises.

Les moines bouddhistes sont réprimés, certains sont poussés, acculés à s'immoler.

Le Dalaï Lama diffuse des paroles de sagesse à travers le monde. Tout un chacun y trouve des paroles les aidant à s’élever vers le meilleur, et en ne s’installant pas dans les erreurs du passé. En tirant leçon du passé, nous sommes mieux habilités à ne pas réitérer nos erreurs. Si nous recommençons le même schéma, c’est le signe que nous n’avons pas tiré les leçons du passé. Là est l’erreur suprême.

 

Ci-dessous, vous trouverez les 18 règles de vie du Dalaï Lama :

 

 

Les 18 règles de vie du Dalai-Lama

À partager le plus possible

Par Alex Quilghini déc 21, 2013

 

 

Le Dalaï-Lama, grand ambassadeur de l’humanisme dans le monde entier est une figure emblématique pour bon nombre d’entre nous. Ses philosophies sont évocatrices de paix de partage et d’échange. On retrouve bien sur ses valeurs dans le monde du voyage. Je tenais moi aussi, au nom de Voyager Loin, à parler de ces 18 règles de vie.

Partagez-les sans modération !

 85750726_o-copie-1.jpg

Photo © Jamie Williams

 

1. Prenez en compte que le grand amour et les grandes réussites impliquent de grands risques.

Le risque est impliqué dans chaque grande occasion de la vie. S’il n’y avait pas de risques, alors tout le monde agirait, ce qui rendrait les gens « ordinaires » et non « grands ». Démarquez-vous des autres comme celui qui peut non seulement prendre des risques, mais qui apprécie de le faire.

 

 

2. Lorsque vous échouez, n’échouez pas la leçon.

Si vous oubliez ce que vous avez appris à ne pas faire, vous serez condamnés à répéter vos actions. Plus important encore, ne craignez pas l’échec. Car l’échec est le précurseur de la réussite. Rien de grand ne s’est accompli sans échec.

 

Le but de la vie n’est pas que nous soyons parfaits, mais que nous devenions la meilleure version possible de nous-même. Il est plus important d’être authentique qu’infaillible, et nous gagnons à écouter notre instinct. Les seules vraies erreurs sont celles que nous commettons à répétition. Les autres sont des occasions d’apprentissage.

 

 

3. Suivez les trois R :

Respect de soi – La confiance est la clé de la réussite et si une personne ne se respecte pas, vous ne pouvez pas croire en elle. Ainsi, si vous ne vous respectez pas, vous ne pouvez pas réaliser de grandes choses puisque vous ne pouvez respecter les autres.

 

Respect des autres – Et vous serez respectés en retour. Si vous ne retournez pas le respect des autres, certains présumeront qu’ils ne valent pas la peine d’être respectés, et de ce fait, ils ne se respecteront pas.

 

Responsabilité pour toutes vos actions – Vous êtes seul responsable de vos sentiments, de vos actions, de votre réussite, etc. Vous contrôlez totalement votre vie, il ne faut pas essayer de blâmer les autres pour ses erreurs et ses malheurs.

 

 

4. Rappelez-vous que ne pas obtenir ce que vous voulez est parfois un merveilleux coup de chance.

Essayer d’obtenir tout ce que vous désirez ne sera pas nécessairement bon pour vous dans le long terme. Si quelque chose semble ne jamais fonctionner, comme si le destin intervenait, pensez à lâcher prise et revenez y plus tard. L’Univers agit de façon mystérieuse et doit être digne de confiance.

 

 

5. Apprenez les règles pour savoir comment les transgresser correctement.

Les règles sont faites pour être transgressées. La plupart d’entre elles sont mis en place par les anciens établissements corrompus qui ne cherchent qu’à asservir et maintenir leur propre pouvoir. Quand il s’agit de transgresser les règles, faites-le correctement pour éviter les répressions. Mais par-dessus toutes choses, assurez-vous que vous le faites dans les règles. Si l’autorité n’avait jamais été remise en question, nous serions civilisation stagnante.7

 

 

6. Ne laissez pas une petite dispute briser une grande amitié.

Évidemment, l’amitié est bien plus importante qu’une petite dispute, mais très peu de gens mettent cette règle en pratique. Vous devez également être en mesure de suivre la règle #7 pour pouvoir suivre la règle #6.

 

 

7. Lorsque vous réalisez que vous avez commis une erreur, prenez immédiatement des mesures pour la corriger.

Et ne laissez pas votre fierté faire obstacle à ces mesures. Pardonnez-vous et prenez-en l’entière responsabilité. Cela en dira long sur votre personne. Ce n’est pas le nombre de nos échecs qui déterminent notre réussite finale, mais notre capacité à en extraire de la sagesse, puis à passer à autre chose avec une énergie nouvelle.

 

Les erreurs sont neutres; nous pouvons en faire ce que nous voulons. Selon notre manière de les percevoir, elles nous accableront ou nous guideront vers le succès.

 

 

8. Passez un peu de temps seul chaque jour.

Peu importe ce que vous faites, passez au moins 30 minutes de votre journée seul dans un endroit calme. Cela vous donnera au moins une demi-heure pour observer ce qui se passe dans votre vie, de prendre conscience de qui vous êtes et de comprendre ce que vous voulez. Que ce soit à travers la prière, la méditation, le yoga ou le golf, ce rituel est un « must ».

 

 

9. Ouvrez vos bras au changement, mais ne laissez pas s’envoler vos valeurs.

Le monde est en constante évolution. Si vous n’êtes pas ouvert au changement, alors vous serez malheureux. Vous allez vous-même changer, mais cela ne veut pas dire que vos valeurs doivent changer aussi. Accueillez les nouveaux lieux, les nouveaux visages et les nouveaux amours, mais ne changez jamais ces parties importantes de vous-même, sauf si vous avez de bonnes raisons de penser que vous aviez tort d’y croire.

 

 

10. Rappelez-vous que le silence est parfois la meilleure réponse.

Le silence conduit à la contemplation détendue au cours de laquelle les émotions ont moins d’influence et où logique peut prendre le relais. Par exemple, si vous vous disputez avec un ami, garder le silence au lieu de riposter en vous emportant est plus efficace et mettra fin à la dispute beaucoup plus rapidement.

 

 

11. Vivez votre vie avec honneur.

De ce fait, lorsque vous vieillirez et vous regarderez en arrière, vous serez en mesure d’en profiter une seconde fois. Vous allez devoir vivre avec vos actions pour le reste de votre vie, alors pour vous épargner le regret et l’angoisse, vivez votre vie avec honneur à partir de maintenant. Les bonnes choses viennent et les bonnes personnes aussi. Vous ne serez jamais puni pour avoir agi avec intégrité.

 

 

12. Une atmosphère d’amour dans votre maison est le fondement de votre vie.

C’est la règle où vous avez le moins de contrôle. Comme dans la règle # 3, si vous respectez (aimez) votre famille, ils vous respecteront et vous aimerons en retour. Faites entrer l’amour dans votre maison. Faites briller les murs avec de la tendresse. Cela établira une base solide dans la vie de vos enfants.

 

 

13. Lorsque vous êtes en désaccord avec les êtres chers, concentrez-vous uniquement sur le présent.

Ne réveillez pas le passé. Le passé est constant, immuable. Réveiller le passé ne peut qu’apporter plus de douleur à la situation. Pardonnez les actions passées et concentrez-vous sur le présent.

 

 

14. Partagez vos connaissances.

On apprend tellement dans une vie. Partager vos connaissances avec les gens que vous rencontrez, cela ne peut que les aider. Plus important encore, partager vos échecs et vos expériences pour que les autres ne reproduisent pas les mêmes erreurs.

 

 

15. Soyez doux avec la terre.

La terre est l’endroit où nous vivons. Donc, cela devrait être évident. Blesser la terre c’est se blesser soi-même, l’avenir de vos enfants et de vos proches.

 

 

16.  Une fois par an Aussi souvent que possible, allez quelque part où vous n’êtes jamais allé auparavant.

Découvrez de nouveaux lieux et de nouvelles choses. Vous pourriez vous retrouver avec quelqu’un quelque part qui vous rend plus heureux. La Terre est si vaste avec des endroits uniques et magnifiques, pourquoi ne pas aller explorer un peu ?

 

 

17. Rappelez-vous que la meilleure des relations est celle dans laquelle votre amour pour l’autre dépasse vos propres besoins.

L’inverse peut être un indice que votre relation doit se terminer. Si vous avez besoin de quelqu’un plus que vous l’aimez, c’est un signe de dépendance, pas d’affection. Trouvez quelqu’un où l’amour est la force dominante et dans laquelle la relation est beaucoup plus épanouissante.

 

 

18. Jugez vos réussites d’après ce que vous avez eu à renoncer pour y arriver.

Décidez ce que vous voulez. Concevez votre vie idéale et foncez. Ne laissez aucune partie de ce rêve s’échapper, ainsi, vous ne vivrez jamais dans le regret. Tout est bon, car tout est utile –  dans la mesure où vous savez saisir les occasions d’apprentissage qui se présentent à vous.

 

Si vous percevez les expériences difficiles comme de mauvais présages, elles auront un impact négatif. Si vous les voyez comme des occasions de croître, vous saurez les transcender.

 

Source http://voyagerloin.com/

 

 

N’oubliez pas de partager ces 18 leçons du Dalaï Lama avec le plus de personnes possible. Il serait dommage et égoïste de se les garder que pour soi.

 

Cet extrait de reportage n'est pas recommandé aux âmes sensibles et surtout pas aux enfants.

Extrait de Faut pas croire du 1 décembre 2012 : Depuis 2011, plus de 60 Tibétains, en majorité de jeunes moines, se sont immolés par le feu. Par ces actes désespérés, ils entendent dénoncer la féroce répression et les exactions commises par la Chine, qui occupe le "toit du monde" depuis 50 ans.

 

ecole.png

Fait de société : l’école

Les grands principes du système éducatif en France

L’article qui va suivre est tiré du site internet de l’éducation nationale, il est la continuité de l’article paru sur le classement des établissements scolaires de Haute Normandie.

Le classement des différents établissements scolaires en Haute Normandie demande des éclaircissements.

Déjà, pourquoi mélanger école privée et école publique ? Il ne faut pas oublier que l’école doit être gratuite pour tous, ce qui n’est pas le cas dans le privé.

Quel est l’égalité des chances entre une école privée se ramassant des royalties, et un établissement public qui tire la langue chaque mois afin de boucler son budget.

Quitte à comparer, autant comparer  ce qui est comparable. A quand les salaires des parents envoyant leurs enfants dans le privé, et celui en berne des parents , les ouvriers dont les enfants vont à l’école dans le public.

Sans vouloir être méchant, les enfants du public seront toujours plus à même de se débrouiller dans la vie, ce que l’on peut douter des écoles privées. Et oui, quand on n'a rien, on apprend à se débrouiller dans la vie, ce qui n'est pas vraiment le cas quand on est né avec une cuillère d'argent dans la bouche.

 

De plus, le principe de laïcité est scrupuleusement respecté dans le public, mais est-ce le cas dans les écoles privées catholiques ?

 

Histoire

Le système d'enseignement français est fondé sur de grands principes, certains inspirés de la Révolution de 1789, de lois votées entre 1881 et 1889 et sous les IVe et Ve Républiques ainsi que de la Constitution du 4 octobre 1958 : "l'organisation de l'enseignement public obligatoire gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l'État ".

•        La liberté de l'enseignement

•        La gratuité

•        La neutralité

•        La laïcité

•        L'obligation scolaire

 

La liberté de l'enseignement

En France, le service public d'enseignement coexiste avec des établissements privés, soumis au contrôle de l'État et pouvant bénéficier de son aide (en contrepartie d'un contrat signé avec l'État).

La liberté d'organiser et de dispenser un enseignement est une manifestation de la liberté d'expression : elle est définie par la "loi Debré" n°59-1557 du 31 décembre 1959 sur la liberté de l'enseignement et les rapports avec l'enseignement privé.

Cependant l'État est le seul habilité à délivrer diplômes et grades universitaires : les diplômes délivrés par les écoles privées n'ont pas de valeur officielle sauf s'ils sont reconnus par l'État. La réglementation des examens se fait à l'échelle nationale.

 

La  gratuité

Le principe de gratuité de l'enseignement primaire public a été posé dès la fin du XIXe siècle par la loi du 16 juin 1881. La gratuité a été étendue à l'enseignement secondaire par la loi du 31 mai 1933. L'enseignement dispensé dans les écoles et les ²         établissements publics est gratuit.

Les manuels scolaires sont gratuits jusqu'à la classe de troisième, ainsi que les matériels et fournitures à usage collectif. Dans les lycées, les manuels sont le plus souvent à la charge des familles.

 

La  neutralité

L'enseignement public est neutre : la neutralité philosophique et politique s'impose aux enseignants et aux élèves.

 

La laïcité

Le principe de laïcité en matière religieuse est au fondement du système éducatif français depuis la fin du XIXe siècle. L'enseignement public est laïc depuis les lois du 28 mars 1882 et du 30 octobre 1886. Elles instaurent l'obligation d'instruction et la laïcité de des personnels et des programmes. L'importance de la laïcité dans les valeurs scolaires républicaines a été accentuée par la loi du 9 décembre 1905 instaurant la laïcité de l'État.

Le respect des croyances des élèves et de leurs parents implique

•        l'absence d'instruction religieuse dans les programmes

•        la laïcité du personnel

•        l'interdiction du prosélytisme

La liberté religieuse a conduit à instituer une journée libre par semaine laissant du temps pour l'enseignement religieux en dehors de l'école.

Sources : http://www.education.gouv.fr, wikipédia, Jaurès…

 

L’article de l'Etudiant est louable, mais comparons ce qui est comparable. Dans un état laïc, les résultats des écoles privées ne devraient même pas être mentionnés, à moins que ce ne soit qu’un coup de pub pour les « enseignes privées ». Tout ceci est dommage, aussi ne laissons pas gangréner nos écoles publiques, en continuant à faire confiance à son système, mais surtout ses enseignants si diligents.

Rendez-vous compte, ils ont salaire incongru, passent des heures à corriger des copies chez eux (et oui, ils font ça aussi, alors ne parlons pas de la longueur des vacances sans savoir). Et n’oublions pas non plus, la préparation des cours.

Grilles de salaires des écoles publiques

Les montants indiqués correspondent aux salaires mensuels nets. 

Salaire d'un professeur des écoles

Ancienneté

Salaires mensuels nets

Stagiaire

1584 euros

2 ans

1666 euros

10 ans

entre 1805 et 1913 euros

20 ans

entre 2365 et 2543 euros

30 ans

entre 2543 et 3026 euros



Salaire d'un professeur certifié

Ancienneté

Salaires mensuels nets

Stagiaire

1584 euros

2 ans

1666 euros

10 ans

entre 1805 et 1913 euros

20 ans

entre 2365 et 2543 euros

30 ans

entre 2543 et 3026 euros



Salaire d'un professeur agrégé

Ancienneté

Salaires mensuels nets

Stagiaire

1890 euros

2 ans

2032 euros

10 ans

entre 2292 et 2384 euros

20 ans

entre 3026 et 3173 euros

30 ans

entre 3173 et 3722 euros



Indemnités supplémentaires

A ces salaires peuvent également s'ajouter différentes indemnités, à savoir :

·         Pour les professeurs des écoles : celle de ZEP (96 euros), celle de directeur d'école (108 euros) et celle des professeurs des écoles spécialisés (129 euros).

·         Pour les professeurs certifiés : celle de ZEP (96 euros), celle de suivi et d'orientation des élèves (100 euros), celle de professeur principal (117 euros), celle d'heure supplémentaire année (HSA) (120 euros) et celle des professeurs des écoles spécialisés (129 euros).

·         Pour les professeurs agrégés : celle de ZEP (96 euros), celle de suivi et d'orientation des élèves (100 euros), celle de professeur principal (117 euros) et celle d'heure supplémentaire année (HSA) (de 153 à 169 euros).



Source des chiffres : Ministère de l'éducation nationale.

Eawy News ne dispose pas de chiffres pour le secteur privé. La seule indication qui reste à prouver, c’est que les enseignants du privé gagne moins cher que ceux du public.

 

Même si nos enfants ont des matières de prédilection, nous devons les encourager à écouter TOUS leurs professeurs avec le respect qu’il se doit. Un professeur n’est pas là pour donner des principes éducatifs, telle la politesse, ça c’est le rôle des parents.

Un professeur est là pour ENSEIGNER. Aussi, si votre enfant se targue d’être désagréable et pénible avec ses professeurs, il est temps d’agir. Autrefois, avant 1968, les enseignants (instituteurs) étaient respectés, ils étaient les notables d’une commune, souvent ils avaient le poste de secrétaire de mairie.

Et vous les anciens élèves maintenant que vous êtes adultes, quand vous rencontrez vos anciens enseignants, pensez-vous à les remercier de tout ce qu’ils vous ont appris ? Ce n’est pas grand-chose, mais cela conforte un professeur dans son travail.

Votre rédactrice, Bénédicte Mouchard, en profite pour envoyer toute sa reconnaissance à ses anciens professeurs. Comme beaucoup d’enfants et d’adolescents, elle admet ne pas avoir été souple et compréhensive avec certains d’entre eux.

Mais le temps passant, nous retrouvons des bribes de cours au creux de notre cervelle. C’est la preuve indéniable d’un travail d’enseignement réussi.

Mesdames et Messieurs Mes Professeurs, je vous remercie et vous envoie mes plus chaleureuses salutations et ma tendre affection – Ben.M

 

Presse : L'étudiant    

 

Palmarès 2013 des lycées :

lequel est pour vous ?

Quelle est la vraie valeur de votre lycée ? Pour le savoir, appuyez-vous sur le nouveau classement de l'Etudiant portant sur plus de 2.000 lycées d’enseignement général et technologique.Chaque établissement s'est vu attribuer une moyenne sur 20 selon son taux de réussite au bac, sa capacité à faire progresser les élèves et celle à les garder de la 1re à la terminale (détail des notes dans l'onglet “Les notes de l'Etudiant”).Quatre catégories en résultent :A: très bon lycée,B: bon lycée,C: lycée moyen,D: lycée très moyen.

Comment lire le palmarès des lycées selon son niveau :

  • Vous êtes un bon, voire un très bon élève: tenez compte en priorité de la note "taux de réussite au bac".

  • Vous avez besoin d’être encadré et encouragé, quel que soit votre niveau: faites attention à la note de "capacité à faire progresser les élèves" (la valeur ajoutée apportée par le lycée).

  • Vous êtes plutôt dans le dernier tiers de la classe: faites attention à la note "capacité à garder ses élèves" (taux de stabilité). Quand ce chiffre est négatif, il indique notamment les lycées qui se séparent de leurs élèves en difficulté, pour avoir de meilleurs résultats au bac.

  • Enfin, entre deux lycées de catégorie identique, préférez ceux situés pas trop loin de votre domicile, à taille humaine, possédant un internat, une étude ou des activités extrascolaires intéressantes : ces éléments font aussi la différence !

  • Palmarès réalisé par Pierre Falga.


Note/20 de l'Etudiant 2013
  
Groupe 2013
  
Groupe 2012
  
Etablissement
  
Dpt
  
Ville Statut Présents au bac 2012 Réussite au bac 2012 (%)
16,2 A B LYCÉE FENELON 76 ELBEUF CEDEX Privé 111 100
15,4 A B LYCÉE LA PROVIDENCE 76 DIEPPE CEDEX Privé 58 98
15,2 A B LYCÉE LA PROVIDENCE 76 LE MESNIL ESNARD Privé 136 100
14,9 A C LYCÉE JEANNE D'ARC - SAINT-ANSELME 27 BERNAY Privé 66 95
14,8 A B LYCÉE JEAN-BAPTISTE DE LA SALLE 76 ROUEN CEDEX Privé 206 99
13,9 A A LYCÉE SAINT-OUEN 27 ST GERMAIN VILLAGE Privé 70 91
13,7 A A LYCÉE E. DELAMARE DEBOUTTEVILLE (GENERAL ET TECHNO.) 76 FORGES LES EAUX Public 225 92
13,7 A A LYCÉE LA PROVIDENCE 76 FECAMP Privé 60 97
13,6 A B LYCÉE RAYMOND QUENEAU (GENERAL ET TECHNO.) 76 YVETOT CEDEX Public 320 92
13,4 B A LYCÉE JEAN XXIII 76 YVETOT CEDEX Privé 125 97
13,1 B B LYCÉE CLAUDE MONET 76 LE HAVRE Public 380 90
13,1 B D LYCÉE FERDINAND BUISSON 76 ELBEUF CEDEX Public 112 86
13,0 B D LYCÉE LEOPOLD SEDAR SENGHOR 27 EVREUX CEDEX Public 384 92
13,0 B B LYCÉE MARC BLOCH 27 VAL DE REUIL CEDEX Public 202 87
12,9 B D LYCÉE JEAN PREVOST 76 MONTIVILLIERS Public 344 94
12,7 B B LYCÉE AUGUSTIN FRESNEL 27 BERNAY CEDEX Public 280 90
12,6 B C LYCÉE GUSTAVE FLAUBERT 76 ROUEN CEDEX Public 391 93
12,6 B C LYCÉE LOUISE MICHEL 27 GISORS Public 266 85
12,5 C B LYCÉE ANDRE MALRAUX 27 GAILLON CEDEX Public 152 92
12,5 C B LYCÉE SAINT-ADJUTOR 27 VERNON Privé 103 93
12,4 C A LYCÉE BLAISE PASCAL (GENERAL ET TECHNO.) 76 ROUEN CEDEX Public 240 89
12,3 C C LYCÉE JEHAN ANGO 76 DIEPPE CEDEX Public 403 88
12,2 C D LYCÉE CAMILLE SAINT-SAENS 76 ROUEN CEDEX Public 249 93
12,1 C A LYCÉE DE LA COTE D'ALBATRE 76 ST VALERY EN CAUX Public 168 88
12,0 C B LYCÉE JACQUES PREVERT 27 PONT AUDEMER Public 305 89
12,0 C C LYCÉE PIERRE CORNEILLE 76 ROUEN CEDEX Public 333 94
11,9 C D LYCÉE LES FONTENELLES 27 LOUVIERS Public 315 84
11,9 C A LYCÉE SAINT-JOSEPH 76 LE HAVRE CEDEX Privé 277 94
11,8 C C LYCÉE ANDRE MAUROIS 76 ELBEUF CEDEX Public 322 81
11,8 C B LYCÉE GALILEE 76 FRANQUEVILLE ST PIERRE Public 443 89
11,8 C A LYCÉE GEORGES DUMEZIL 27 VERNON CEDEX Public 440 87
11,7 C HC LYCÉE JEAN-PAUL II 76 ROUEN CEDEX Privé 143 92
11,6 C C LYCÉE THOMAS CORNEILLE 76 BARENTIN Public 295 86
11,4 D D LYCÉE ARISTIDE BRIAND 27 EVREUX CEDEX Public 431 86
11,4 D D LYCÉE GEORGES BRASSENS (GENERAL ET TECHNO.) 76 NEUFCHATEL EN BRAY Public 190 84
11,4 D D LYCÉE VALLEE DU CAILLY 76 DEVILLE LES ROUEN Public 256 79
11,1 D D LYCÉE GUILLAUME LE CONQUERANT 76 LILLEBONNE Public 396 83
11,1 D D LYCÉE MODESTE LEROY 27 EVREUX CEDEX Public 183 83
10,9 D B LYCÉE REY 76 BOIS GUILLAUME Privé 121 89
10,7 D C LYCÉE FRANCOIS 1ER 76 LE HAVRE CEDEX Public 256 85
10,7 D C LYCÉE GUY DE MAUPASSANT 76 FECAMP CEDEX Public 362 81
10,6 D C LYCÉE ANGUIER 76 EU Public 185 84
10,4 D - LYCÉE COUBERTIN 76 BOLBEC Public 62 76
10,3 D A LYCÉE SACRE-COEUR 76 ROUEN CEDEX Privé 89 80
10,1 D B LYCÉE JULES SIEGFRIED 76 LE HAVRE CEDEX Public 106 78
10,0 D D LYCÉE JEANNE D'ARC 76 ROUEN CEDEX Public 396 83
9,9 D D LYCÉE JEAN MOULIN (GENERAL ET TECHNO.) 27 LES ANDELYS Public 64 78
9,8 D D LYCÉE LES BRUYERES 76 SOTTEVILLE LES ROUEN Public 292 73
9,8 D D LYCÉE VAL DE SEINE 76 LE GRAND QUEVILLY CEDEX Public 358 74
9,6 D D LYCÉE SAINT-FRANCOIS DE SALES 27 EVREUX CEDEX Privé 165 83

1477931_693931257304279_1432050777_n.png

Fait de société : le changement si nous le voulons vraiment

20 décembre, Journée Internationale de La Solidarité Humaine

2013 Thème: Combler les lacunes pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement

  solidarite.jpg

L’idée de solidarité humaine à l’échelle mondiale peut changer le monde, a déclaré Lech Walesa, cofondateur du mouvement ouvrier Solidarnosc et lauréat du prix Nobel de la paix en 1983. La Journée internationale de la solidarité humaine est célébrée chaque année le 20 décembre.

 

Cette Journée, proclamée par l’Assemblée générale des nations unies en 2005, a pour but de souligner l’importance de la solidarité pour faire progresser l’ordre du jour des Nations Unies, concernant le développement,  et tout particulièrement la lutte contre la pauvreté.

La Déclaration du Millénaire, adoptée par les chefs d’État et de gouvernement en 2000, définit d’ailleurs la solidarité comme l’une des valeurs essentielles quant aux relations internationales du XXIe siècle.

La solidarité, ce n’est pas que la compassion. Elle est un sentiment d’unité et de responsabilité commune, a souligné Lech Walesa.

Nous devons en faire la base de l’ordre mondial contemporain. Elle doit réunir la communauté internationale pour l’amener à réaliser sa supériorité sur les intérêts nationaux, en appelant à s’opposer à la vision de conflit et à y répondre par une vision de principes basée sur cette valeur. Utopie, peut être, mais si nous le voulons, nous pouvons changer ce monde pernicieux en monde acceptable, voire meilleur. Suffit de le vouloir réellement.

Nos rêves peuvent changer la face du monde mais ils doivent être accompagnés d’actions, a poursuivi Lech Walesa. L’ancien Président polonais a proposé la création d’un fonds de la solidarité humaine qui permettrait à tous les citoyens de la planète d’apporter leur contribution même de la manière la plus modeste. Ce fonds serait un fond d’aide de personne à personne et non de gouvernement à gouvernement, qui, alimenté par des contributions volontaires, pourrait être administré par le Secrétaire général des Nations Unies.

Nous ne pouvons résoudre aucun des grands problèmes du monde sans un partenariat mondial de grande envergure, a souligné Lech Walesa, estimant que le monde a besoin de changements et de mesures urgentes pour combattre la faim, les conflits, les catastrophes naturelles, les changements climatiques, les maladies et le terrorisme. Il ne faut pas avoir peur de rêver. Le mouvement Solidarnosc a pu en son temps mobiliser des millions de gens et contraindre une idéologie néfaste à la défaite.

Solidarnosc a profondément transformé la Pologne, la solidarité peut aider à transformer le monde.

Les origines de cette journée mondiale de la solidarité humaine et son objectif :

L'Assemblée générale, le 22 Décembre 2005, par la résolution 60/209 a identifié la solidarité comme l'une des valeurs fondamentales et universelles sur lesquelles devraient reposer les relations entre les peuples au XXIe siècle, et à cet égard a décidé de faire du 20 Décembre de chaque année la Journée internationale  de la solidarité humaine.

 

Par sa résolution 57/265 de l'Assemblée générale, le 20 Décembre 2002 a créé le Fonds mondial de solidarité, qui a été mis en place en Février 2003, un fond d'affectation spéciale du Programme de développement des Nations Unies. Son objectif est d'éradiquer la pauvreté et promouvoir le développement humain et social dans les pays en développement, en particulier parmi les couches les plus pauvres de leurs populations.

Source : sites des nations unies, et des journées mondiales

Le pire ennemi de la   solidarité humaine reste l’égoïsme. Mais si chacun de nous faisait l’effort de gommer ce trait de caractère et agissait au bien des autres et de la société en général, nous pourrions éliminer de grands fléaux, tels que la famine, la guerre, le manque d’eau, abolir le schisme entre pays riches  et pays pauvres... Si nous  pouvons craindre que l’ONU ne soit pas de taille à affronter le problème, il reste des associations à taille humaine qui s’évertuent à changer les mentalités, de surcroit le monde. Eawy News pense notamment à l’association Attac. Très prochainement, vous retrouverez des articles sur Attac dans votre journal local.

Déjà, essayons de développer l’empathie, nous nous en porterons que mieux. Ce n’est pas si dur d’être gentil, de comprendre les sentiments des autres, savoir se mettre mentalement à leur place, c’est simplement mieux comprendre les personnes qui gravitent autour de nous.

Bonne journée de la solidarité humaine à tous !

Fait d’actualité : La liberté de la presse

100 dessins de Cartooning for Peace pour la liberté de la presse

Pour cette fin d’année 2013, Reporter Sans Frontières a sorti un album pour la liberté de la presse.

La liberté de la presse est de plus en plus bafouée, que ce soit dans les pays riches ou les pays pauvres. La presse est un levier de la puissance pour les dirigeants de ce monde. Pouvoir manipuler un organe de presse, c’est actionner les ficèles des habitants d’un pays, à la manière des pantins.

L’impertinence des crayons.

“Qu’il nous amuse ou qu’il nous blesse profondément, un dessin de presse suggère toujours un sentiment fort”, c’est par ces mots que le prix Nobel de la paix, Kofi Annan, secrétaire général des Nation unies de 1997 à 2006 et Président d’honneur de Cartooning for Peace, engagé auprès du célèbre dessinateur Plantu, introduit le nouvel album de Reporters sans frontières pour la liberté de la presse.

Vingt et un ans après sa toute première édition consacrée aux dessinateurs de presse, la principale organisation internationale de défense et de promotion de la liberté de l’information, leur consacre le numéro de fin d’année de son célèbre album. Les dessinateurs provoquent le dialogue avec un langage universel souvent au mépris des menaces qui pèsent sur eux.

Aux côtés de Patrick Chappatte, de Willis from Tunis, d’Ali Ferzat (lauréat du Prix de la liberté de la presse de Reporters sans frontières en 2011 et du Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit), une cinquantaine de dessinateurs de presse venus du monde entier livrent leur regard sur l’actualité.

“Ces images nous rappellent les difficultés que beaucoup de journalistes continuent à rencontrer dans de nombreuses régions du monde et toute l’importance d’organisations comme Reporters sans frontières. Leur travail pour préserver la liberté de l’information et soutenir les journalistes contribue à créer des sociétés plus ouvertes et plus transparentes”, conclut Kofi Annan.

Toutes les images sont créditées © Cartooning for Peace

COUV_600x800_large.jpg  

Haut du formulaire

 

A quoi sert l’argent collecté ?

Déjà à nous mettre en alerte et à défendre bec et ongles la liberté de la presse. C’est d’ailleurs un des fondamental des droits de l’homme.

Ensuite, l’argent récolté grâce à la vente de cet album permet d’aider des journalistes en danger, de soutenir des médias en difficulté ou encore de fournir des casques ou des gilets pare-balles à des reporters travaillant en zones de guerre, où informer peut coûter la vie. Nous aussi, nous pouvons défendre la liberté de la presse tout en se faisant plaisir ou en faisant plaisir à nos proches. L’information est précieuse, protégeons-la ensemble !

Source www.rsf.org

Cet album est en vente 9€90 chez tout bon marchand de journaux. Eric et Catherine Picard, les libraires d’Auffay, en ont une kyrielle à votre disposition.

 

Alors pour la bonne cause, achetons cet album pour nos reporters qui prennent des risques afin que nous soyons informés, qu'ils puissent bénéficier d’aides tangibles de Reporters sans Frontières.

Fait de société : Le travail

 

Le bénévolat :

La crise de la reconnaissance ?

Depuis quelques années, les gens sont de plus en plus rétissants à s’engager dans le bénévolat. Pourquoi ? Manque d’entrain, peur d’un manque de reconnaissance, absence de rémunération ? Toutes ces raisons méritent d’être examinées attentivement.

Le bénévolat est une activité non rétribuée et librement choisie qui s’exerce en général au sein d’une institution sans but lucratif (ISBL) : association, ONG, syndicat ou structure publique. Celui ou celle qui s’adonne au bénévolat est appelé « bénévole ». L’étymologie du mot vient du latin « benevolus » qui signifie « bonne volonté ».

Se sentir utile et faire quelque chose pour autrui est le moteur des bénévoles, lesquels s’impliquent dans des domaines d’activité aussi divers que le sport, la culture ou les loisirs, l’humanitaire, la santé, l’action sociale, la défense des droits, la défense de l’environnement et de la biodiversité ou encore l’éducation. Source Wikipédia

Malgré le flou artistique dans lequel le bénévole navigue, il n’empêche que c’est quelqu’un qui travaille tout comme les employés de la structure où le bénévole exerce son bénévolat. Aussi, il mérite à l’identique des employés, reconnaissance et respect pour le travail effectué.

 

La Protection et la Reconnaissance du Bénévole

La FONDATION DU BENEVOLAT  a été créée et reconnue d’utilité publique en mai 1995. Elle est administrée par un conseil de 12 membres parmi lesquels figurent notamment les ministres de l’Intérieur, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, de la Culture et de la Communication, ainsi que les Présidents de l’Association des maires de France et du Comité National Olympique et Sportif Français.

Avec l’aide de ses partenaires et mécènes, la Fondation du Bénévolat protège gratuitement les bénévoles, s’ils en manifestent le souhait, en assurant leur responsabilité personnelle du fait de leurs activités associatives, leur défense et leur recours, ainsi que l’indemnisation de certains dommages corporels. Elle reconnait et récompense les mérites des bénévoles en décernant les Palmes du Bénévolat.

Le Passeport Bénévole

Soutenu par la Direction de la Vie Associative du Ministère de la Jeunesse et des Sports, le Ministère de l’Éducation nationale et la Caisse des dépôts et consignations, le Passeport Bénévole a été créé par France Bénévolat en 2008. Il permet à tout bénévole de faire fructifier son engagement bénévole dans son parcours professionnel, que ce soit pour se renforcer dans son profil et sur ses compétences ou pour évoluer du point de vue de celles-ci. Ce carnet peut être utilisé dans le cadre d’un entretien d’embauche ou, de manière plus formelle, dans les dispositifs de validation des acquis de l'expérience (VAE). Le Passeport Bénévole14 est une passerelle entre le bénévolat associatif et la vie professionnelle.

Il bénéficie de l’appui du Pôle emploi, de l’AFPA et de grands réseaux associatifs : le Secours catholique/Caritas France, le Secours populaire français, la Croix-Rouge française, l’Association des paralysés de France et le Comité National Olympique et Sportif Français.

N’oublions pas qu’un trou sur un curriculum vitae est du plus mauvais effet pour un employeur. Aussi, les demandeurs d’emploi ont tout intérêt à s’investir dans le bénévolat. Ainsi aussi, ils pourront continuer leur activité et pourquoi pas développer de nouvelles compétences.

 Les droits du bénévole :

▪ Indemnisation :

Le bénévole ne reçoit aucune rémunération, quelle qu’elle soit. Il peut néanmoins être défrayé des coûts engagés lors de ses missions.

Le bénévole « a droit à entière indemnisation pour toutes les dépenses engagées dans le cadre de son activité volontaire, et notamment sa formation, ses frais de déplacement et, le cas échéant, ses frais d'assurance » (article 7 de la Charte du bibliothécaire volontaire, Conseil supérieur des bibliothèques, 1992).

▪ Assurance : 

La collectivité est responsable de tout ce qui se passe dans le cadre du bénévolat, si des dommages sont causés, même si les bénévoles ne sont pas assurés par celle-ci (jurisprudence), sauf s’il s’agit de dommages causés qui entrent dans le cadre du droit du citoyen (exemples : vols intentionnels, divulgation d’informations sur les lecteurs…).

Le bénévole « a droit à toute la protection publique contre les risques encourus au cours de son activité volontaire.

Les devoirs du bénévole :

▪ A partir du moment où le bénévole agit dans le cadre d’un service public, il est tenu au devoir de réserve et de discrétion.

▪ Il applique la politique municipale définie en matière culturelle, et veille au respect du règlement intérieur.

▪ En cas de départ, il doit respecter un délai de préavis, préalablement défini.

Relations avec l’autorité

Le bénévole ne démissionne pas (puisqu’il n’est pas embauché), ni ne peut être licencié. On peut considérer qu’il abandonne ses fonctions de bénévole, ou bien qu’il est « remercié ».

La reconnaissance existe

MÉDAILLES ET TABLEAUX D’HONNEUR DU BÉNÉVOLAT

 diplome-medaille.jpg

Suivant les critères d’ancienneté et de mérite, des médailles et tableaux du bénévolat sont disponibles pour vous permettre de distinguer vos bénévoles méritants.

Il existe cinq échelons :

Le Bronze : pour 10 années de bénévolat,

L’Argent : pour 20 années de bénévolat,

L’Or : pour 30 années de bénévolat,

Le Grand Or : pour 40 années de bénévolat,

Le Commandeur : pour 50 années de bénévolat.

Source : http://www.benevolat.org/

Sans doute penserez-vous que puisqu’une personne est bénévole, c’est parce qu’elle le veut bien. Toutefois, travailler aux côtés des employés dans un esprit égalitaire, est nettement plus gratifiant que d’être considéré comme une quantité négligeable. Sans bénévole, le travail des employé serait nettement plus chargés, ils rendent leur tâches plus supportables. Ils donnent de leur temps, leurs bras, leurs capacités et souvent un entrain non feint et une bonne humeur communicative.

 

 

Le bénévolat est une activité permettant de garder toujours un pied dans la vie active, de développer ou garder des compétences. Le sentiment de la tâche accomplie est le moteur actif du bénévole. Aussi, il est important de prendre soin des bénévoles, ne les cassez pas, ils ne le méritent pas. Ils donnent beaucoup d’eux-mêmes dans une association. Un merci, quand il est dit sincèrement, cela fait plaisir et aide à avancer sans regrets.

Paris et Province : manifestation

 

 

Marchons contre le racisme !

Le 30/11 2013 à Paris, en France métropolitaine et dans les Dom Tom

 racisme.jpg


Nous appelons toutes celles et ceux qui veulent opposer l’égalité et la fraternité aux visages hideux du racisme à participer à une marche de la société civile le 30 novembre 2013 à Paris.
Rendez-vous à 14h30, place de la République à Paris, ainsi que partout en France métropolitaine et dans les Dom Com.

A l’intiativedes associations antillaises Collectifdom et CM98

Signataires

Collectifdom
CM98
Ligue des Droits de l’Homme
SOS Racisme
MRAP 
LICRA
UEJF
FIDL
France Terre d'asile
CFDT
CGT
UNSA
FSU
CFTC
Ligue de l'enseignement
Union syndicale Solidaires
SNES
FCPE
CIMADE
SNEP
SNUEP
SNUIPP
Le Syndicat des Avocats de France (SAF)
Le Syndicat de la Magistrature
Fédération des Mutuelles de France
UFAT
UNEF
UNL
R=(Respect)
EGAM
FNASAT
Banlieues du Monde
Ni Pute Ni soumise
Collectif des écrivains nègres
Association ultramarine de France
Les amis du PPM en France
Mazzaca Afro Caraïbenne (M.A.C.)
Haut Conseil des Maliens de France 
Association pour la Promotion de la Langue et de la culture Soninké (APS)
Association culturelle de musulmans de Drancy
Conseil de Coordination des organisations armeniennes
Fédération des Maisons des potes
Memorial 98
Les Marianne de la diversité
RESF
Mouvement de la paix 
Fondation Copernic
Droit au logement - DAL
Barreau de Paris
Le 93 au cœur de la République
Comité Femme FER
Convergence services publics
CNDH Romeurope
Fédération IFAFE
Osez le féminisme
Comité Laïcité République
Collectif Urgence Darfour 
Asiagora
Association réunionnaise « Noutkabar » 
ADEN 
ACTEUR’S 
ASSOUEVAM (Association de soutien aux étrangers du Val de Marne )
Association Antillo-Val D'oisienne Des Amis du Gosier
An Paj Bélè média promotion bélè 
Nutricréole 
Le Planning Familial
Paroles de Femmes
La Fabrique
Cercle Frantz Fanon Fondateur Marcel Manville
Cifordom
Cegom.
La Génération Gagnante
Fédération Total Respect
Association Tjenbé Rèd Prévention
LGBT/OM 
Fédération lesbienne, gaie, bi & trans des outre-mers
ISOM (Initiative Sida Outre-Mers)
Onzième Dom 
Amicale des Français/es d'outre-mers du XIème arrondissement de Paris
OME | Outre-Mers Environnements
Black Caucus France
Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s africain/e/s & ultramarin/e/s
Rainbow Caucus France
Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s LGBT 
L'union syndicale de psychiatrie 
Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)
Grand Orient de France
Grande Loge Féminine de France
Grande Loge Mixte de France
Grande Loge Mixte Universelle
Fédération Française du Droit Humain (FFDH)
Comité Laïcité République
Laïcité Liberté


Des marches et rassemblement sont prévus en province également!

Liste non exhaustive et évolutive ci dessous:

Abbeville : Rassemblement le 30/11, à 15h, devant l’Hôtel de Ville

Aix-en-Provence : Rassemblement fixé au 7 décembre

Ajaccio : Rassemblement le 30/11, à 10h, devant la Préfecture

Albi : Rassemblement le 30/11, à 14h30, place du Vigan

Alès : Rassemblement le 30/11 à 14h, place de la mairie

Amiens : Rassemblement le 30/11, à 11h, devant l’Hôtel de Ville

Annecy : Manifestation le 30/11, départ à 14h30 devant la salle Pierre-Lamy

Aurillac : Rassemblement le 30 novembre 2013 à 10h30 devant la statue des droits de l’Homme

Bastia : Rassemblement le 30/11, à 10h, devant la Préfecture

Beauvais : Rassemblement le 30/11

Besançon : Réunion le 26/11 & Rassemblement : 30/11 après-midi

Bordeaux : Manifestation le 30/11, départ à 14h de la place de la République

Boulogne-sur-Mer : Marche le 30/11, départ à 14h30 de l’Arbre de la Paix

Brive : Rassemblement le 23/11, à 11h, place du Civoire

Châlons-en-Champagne : Marche le 30/11 à 11h, de la place de la République jusqu'à la Préfecture

Chalon-sur-Saône : le 30/11 à 11h, place Saint Vincent

Charleville-Mézières : Rassemblement le 30/11 à 14h, place Ducale

Chartres : Rassemblement le 30/11, à 14h30 devant le monument des droits de l’Homme

Chateauroux : Rassemblement le 30/11, à 16h, place de la République, près de l’Arbre des droits de l’Homme

Clermont-Ferrand : Rassemblement le 30/11, à 15h sur la place de Jaude

Dijon : rassemblement à 11h30 place François Rude

Draguignan : Rassemblement le 30/11, à 10h30, place René Cassin

Épinal : Rassemblement le 30/11

Gérardmer : Rassemblement le 20/11

Grenoble : Rassemblement le 30/11, à 14h, place Félix Poulat

La Rochelle : Rassemblement le 30/11, à 11h sur le Vieux port, cours des Dames

Le Havre : Rassemblement le 30/11, à 14h30, dans les jardins de l’Hôtel de Ville

Le Mans : Rassemblement le 30/11, à 10h30 Saint-Martin

Lille : manifestation le 30/11 à 14h place de la république.

Limoges : Rassemblement le 30/11 à 14h30, Place de la Motte

Lyon : Rassemblement le 30/11 Lyon place Anthonin Poncet

Marseillle : RDV 14h30 au Vieux-Port 

Mende : Rassemblement le 30/11, à 11h, place Urbain V

Metz : Rassemblement le 30/11 à 14h30 place de la Comédie

Mont-de-Marsan : Rassemblement le 30/11, à 11 h place Saint Roch

Moulins : à 14H30 de la place de la déportation jusqu’à la préfecture.

Mulhouse : Rassemblement le 30/11

Nancy : Marche le 30/11, départ à 14h, place de la République

Nantes : Marche le 30/11, à 14h30 - départ allée Brancas - Commerce. La marche fera une halte au pied de l’Arbre des droits de l’Homme - angle rue J.J. Rousseau et quai de la Fosse - tournée vers le Mémorial de l’abolition de l’esclavage et se terminera au Monument des 50 otages.

Nice : Rassemblement le 30 novembre, RDV à 10h, place Garibaldi

Nîmes : Rassemblement le 30/11, à 11h, place de la Maison Carrée

Perpignan : Marche le 30/11 à 14h30, départ de la place de la République

Quimper : Rassemblement le 30/11 à 15h, place Saint-Corentin

Reims : Rassemblement le 30/11 à 14h devant la Mairie

Rennes : Rassemblement le 30/11 à 16h, place de la Mairie

Rodez : Rassemblement le 30/11 à 10h30, carrefour Saint-Étienne

Rouen : Rassemblement le 30/11, à 15h, devant le Palais de Justice

Saint-Etienne : 14h30 - Palais de justice

Saint-Denis : Rassemblement le 30/11, à 15h30, sur le parvis des droits de l’Homme à Champ-Fleuri

Saintes : Rassemblement le 30/11, à 13h 30 sur le cours de l’Abbaye-aux-Dames

Saint-Nazaire : le rassemblement aura lieu à 15 heures, esplanade des droits de l’Homme

Strasbourg : Rassemblement le 30/11 à 14h30, place de la République

Tarbes : Rassemblement à 11h, place Verdun

Toulouse : Marche le 30/11, à 10h30, de la place du Salin à la Préfecture

Valence : Manifestation le 30/11h à 10h, au Champ de Mars

Villefranche-de-Rouergue : Rassemblement le 30/11, à 14h30, devant la Mairie

 

 

 

VENEZ TRES NOMBREUX !

LES ORGANISATEURS COMPTENT SUR VOUS !

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés